Y a-t-il un bon moment pour avouer son infidélité?

Le plus tôt serait le mieux

temps parfait infidelLe temps venu d’expliquer l’adultere

Si vous avez été infidèle et avez pris la décision d’avouer votre infidélité à votre partenaire de vie, faites-le le plus vite possible ! Plus vous tarderez et moins vous pourrez utiliser l’excuse « c’était une erreur, je regrette » parce que si vous ne le dites pas tout de suite ça aura nettement moins l’air d’une erreur, et elle vous le reprochera. Plus vous attendrez et plus vous aurez peur de lui dire et le sentiment de culpabilité se fera intense, et en plus tout finit par se savoir un jour, prenez donc votre courage à deux mains et parlez-en au plus vite, n’attendez surtout pas que ce soit elle qui démasque votre infidélité parce que ça risque de chauffer trois fois plus pour votre matricule. Une chose très importante, choisissez le bon moment, si vous sentez déjà que votre partenaire a eu son lot de malheurs pour la journée attendez un peu plus tard dans la journée pour qu’il ou elle soit au meilleur de sa forme physique et mentale, mais ne laissez pas passer trop de temps non plus quand même, il ne faudrait pas attendre plus d’une semaine.

Trouver les mots justes pour avouer une infidélité

communication infideliteUtiliser les bon mots lors d’explication sur son infidelite

L’annonce d’une infidélité est souvent le début d’une grosse crise de colère qui peut même conduire à la rupture, c’est pourquoi il faut savoir l’annoncer avec tact et finesse, ce qui n’est pas une simple chose. Premièrement il vous faudra trouver les mots justes, ne vous éternisez surtout pas sur les détails, répondez bien sûr aux questions basiques : où, quand, comment ; si vous avez déjà décidé de révéler votre adultère vous vous devez au moins de répondre à ces trois questions. Votre conjointe a le droit de savoir, vous ne pouvez pas la laisser s’imaginer tout et n’importe quoi, puisque c’était une erreur fortuite et sans préméditation qui ne se reproduira plus, et bien racontez la vérité, mais attention comme on l’a déjà souvent dit, toute vérité n’est pas bonne à dire, et encore moins dans ces cas-là. Dosez au compte-gouttes les informations que vous révélerez, elles pourront se retourner contre vous par la suite.

Avouer une infidélité pour sauver son couple

mieux communiquer coupleDiscuter de ses actes adultere pour sauver son couple

L’infidélité est souvent un symptôme et non pas la cause en elle-même, elle pourrait se comparer à la relation qu’il y a entre la fièvre et l’infection. La fièvre n’est pas le problème mais le résultat. Alors sachez que quand vous direz à votre conjointe que vous avez eu la fièvre, sous-entendu que vous avez été infidèle, ne l’accusez surtout pas d’avoir toute la responsabilité de cette infidélité, mais discutez-en ensemble pour pouvoir comprendre à deux quelles ont été les causes de cette infidélité et comment le couple peut éventuellement se reconstruire. L’infidélité est un processus, à moins d’être un infidèle chronique il y a peu de personnes qui sortent de chez elles en se disant spontanément « aujourd’hui je vais être infidèle ». Enfin une fois que l’on a révélé et trouvé les causes de l’infidélité, c’est toujours difficile de trouver des solutions et de voir par où commencer si le couple se sent perdu. L’un se sent trahi et l’autre se sent coupable, ces deux sentiments distincts n’aident pas toujours à construire une relation saine. C’est pourquoi il ne faut parfois pas hésiter à se faire aider par des psychologues ou encore des thérapeutes de couple qui sauront vous aider à dissiper les conflits qui vous ont séparés, trouver des solutions pour que le couple soit renforcé par cette aventure et puisse communiquer ses craintes et ses attentes.